Longtemps, je me suis demandé jusqu’où on pouvait raisonnablement aller dans le développement des photos, avec tous les outils informatiques dont nous disposons. Au départ, je me contentais de corriger les niveaux, contrastes, netteté.... et puis, depuis peu, la découverte qu’une photo numérique, comme argentique, ça se développe ! Avec photoshop, que j’utilisais depuis longtemps, était livré caméraRAW, logiciel que je ne connaissais pas. Un jour je m’y suis mis, et là, j’ai compris qu’on peut vraiment aller très loin dans le développement. Une photo pas géniale de prime abord peut vraiment être "récupérée" . Je suis allé plus loin pour essayer, et , décomplexé par l’idée du shoot parfait, je me suis lancé à la découverte du filtre photoshop, virage HDR . Et là ! alors là ! on touche la limite du trucage.... Et le résultat me plait bien. Je mets 2 photos ci dessous, l’original sans retouche, et la même passée au virage HDR. Cela donne, avec les réglages que j’ai fait, un coté surréaliste que j’adore. Il ne s’agit plus là de restituer une ambiance d’un moment, mais d’en créer une nouvelle.

JPEG - 100.5 ko
JPEG - 159.6 ko

J’ai fait faire des tirages papier, et je compte en exposer une dizaine à l’espace expo de St Martin en Vercors.

Encore quelques exemples

JPEG - 181.2 ko
JPEG - 127.3 ko