Que de noms au fil du temps pour ce colosse de calcaire planté au beau milieu du Trièves Supereminet Invius (en latin : qui se dresse, inaccessible), puis Mont inaccessible, qui devint Mont-Aiguille et depuis peu, à très juste titre nommé par les sages (Seb et alain) guidés par une implacable logique : PBMDM (Plus Belle Montagne Du Monde).Pour couper court à d’éventuelles railleries : plus belle montagne du monde ????
Oui, car autant penser que Dieu existe relève de la croyance, autant affirmer que le Mont-Aiguille est le PBMDM est de l’ordre du Postulat. C’est comme ça, il faudra vous y faire (Y grenoblois !!!)Berceau de l’Alpinisme, alors qu’un certain Christophe à bord de ses caravelles pensait avoir découvert les Indes, sur ordre du roi Louis XI, Antoine de Ville, Seigneur de Dompjulien, spécialiste de l’assaut des places fortes va réaliser la première ascension authentifiée par acte notarié. Il fut accompagné entre autres par un escaleur du roi, un maître tailleur de pierres, un maître charpentier, un aumônier et un prédicateur apostolique.
Cet évènement marque sans nul doute la naissance de l’alpinisme.Parmi les faits marquants ce charismatique caillou, l’éboulement de 1940 où il perd 11 mètres et plus près de nous, en 1957, la douce folie du pilote des glaciers André Giraud qui pausa à 57 reprises entre 1957 et 1975, été comme hiver, son petit piper au sommet du Porte-avion Mont-Aiguille. La piste faisait 90 m de long sur 10 de large !!!Je vous invite à suivre les passionnants liens suivants décrivant plus précisément l’histoire de ce royal sommet :
http://montaiguille.free.fr/frames_... _ Enfin, si vous désirez en savoir plus sur la formation de cet énorme chicot du Barrémien inférieur je vous invite à consulter le formidable travail de Maurice Gidon : http://montaiguille.free.fr/frames_geologie.htm Et bien, maintenant que les présentations sont faites, ceintures détachées et bonnets au vent, nous allons faire un petit tour complet de cette incroyable montagne.Et pour taquiner la verticalité insolente du sujet, j’ai choisi le mode horizontalo-panoramique pour vous en présenter ses profils les plus divers.
C’est parti ………………………………………………….. _ Tout d’abord, une silhouette qui se reconnait de très loin Chamrousse est un belvédère privilégié donnant une perspective sympa sur le monstre.

JPEG - 93 ko

Décembre 2009, du sommet de la Croix de Chamrousse aux couleurs de l’aube.

JPEG - 71.3 ko

un peu plus tard, réchauffé par un soleil encore timide

JPEG - 47.8 ko

Mars 2008, même lieu, même heure mais avec quelques nuages en déco

JPEG - 30.4 ko

scénario identique, le soleil réchauffe la pierre et dope la couleur.

JPEG - 45.2 ko

Du sommet du Moucherotte, son assise est plus large. A droite, le Pic St-Michel et à gauche, émergeant à peine, les crêtes du Baconnet où nous irons tout-à-l’heure.

JPEG - 61.2 ko

Octobre 2008. Nébuleuse journée d’automne sous le pas de la Balme.

JPEG - 93.1 ko

Tout à l’opposé, aperçu à partir du Glandasse, son fameux profil ’pas de l’aiguille’ Rapprochons nous tout doucement ...

JPEG - 104.7 ko

Ah le Trieves au mois de Juin !!!!!!!!! la jolie Barre du Goutarou et de l’Aubeyron au premier plan où nous monterons faire quelques images !

JPEG - 85.6 ko

Au dessus du charmant Savourère, il est planté droit comme un I, les racines au col du Papavet

JPEG - 148.6 ko

Juin et les coquelicots, et toujours le Goutarou qui n’est rien d’autre qu’une minérale tribune d’où l’on peut contempler la bête !

JPEG - 93 ko

La Batie, Versant Nord, les moutons au printemps

JPEG - 105.7 ko

Les moutons à l’automne, en transhumance

JPEG - 122.9 ko

Juin 2008 sous un ciel ponponneux (je sais : ça ne se dit pas, mais ça ne fait rien, c’était bien un ciel ponponneux !)

JPEG - 92.2 ko

en se décalant légèrement à l’est, aux couleurs d’Octobre, il fume comme une cheminée de Paquebot

JPEG - 102.8 ko

Il n’y a pas que les dahus pour courrir dans les pentes, les tracteurs du Trièves ont les deux roues droites plus petites que les deux gauches, enfin, parait-il !!

JPEG - 116.5 ko

Des lignes un peu moins impressionnantes, mais que ce Trièves est beau !

JPEG - 62.5 ko

plus au sud, nous voilà sur le Mont-Barral mais la nébulosité du jour et l’axe de prise de vue qui écrase le Mont-Aiguille sur le Grand Veymont n’en font pas le meilleur des belvédères.

JPEG - 61.7 ko

un paysage qui donne le tournis à ces quelques sapins.

JPEG - 92.5 ko

Toujours dans le même secteur, mais un peu plus au sud, à partir du Serre de BeauPuy

JPEG - 86 ko

Automne suivant sur les mêmes pentes

JPEG - 79.8 ko

Novembre 2004, on remonte un peu. toujours sa face Sud Ouest, pris sous Tête Chevalière

JPEG - 109.9 ko

même jour mais du sommet cette fois. petite écharpe de brume pour mon plus grand plaisir

JPEG - 45.6 ko

Mai 2010, la petite écharpe est devenue chandail !!! on devine le trou de l’aiguille sur l’épaule gauche du sommet (petite arche)

JPEG - 86 ko

en redescendant vers le pas de l’Essaure sous un ciel chagrin. Avez vous noté le petit ’Diverticimes’

JPEG - 78 ko

Mars 2006 même endroit et toujours le petit bonhomme !

JPEG - 89.3 ko

Ciel tourmenté et congères psychédéliques

JPEG - 61.7 ko

mariage éphémère du vent et des cristaux

JPEG - 94.6 ko

en Juin la petite mare de Tête Chevalière rafraichit encore les troupeaux.

JPEG - 118.8 ko

la cabane des Chaumailloux et la petite mare du pas de l’aiguille.

JPEG - 114.9 ko

Aout 2006, une masse tabulaire apparait. les calcaires urgoniens dures et Verticaux et l’assise conique de marnes argileuses valanginiennes et hauterivienness

JPEG - 67.1 ko

Octobre 2007. Pas de la Selle. coucher de soleil mémorable. à droite les Rochers du Parquet. en haut, des nuages très particuliers, répondant au doux nom d’ ondes de KH

JPEG - 80.4 ko

Octobre 2004. petite lune et derniers rayons.

JPEG - 145.4 ko

Octobre 2010. folie des couleurs. télescopage des saisons.

JPEG - 61.3 ko

Novembre 2008. Grand Veymont. le Navire Mont-Aiguille dans l’océan de coton

JPEG - 58.6 ko

Pas des chatons, premières couleurs du jour et pas les moindres !!!

JPEG - 81.3 ko

Tout en haut avant le soleil, tel était l’enjeu du jour ! la récompense était tout simplement divine !!

JPEG - 133.9 ko

Révérenciel !!!! parmi mes images préférées. La révérence de ce royal animal devant ce spectacle rare.

JPEG - 23.4 ko

On se décale vers l’Ouest pour aller chercher son plus joli profil ou du moins son plus austère.

JPEG - 95.5 ko

La petite chapelle de Trésanne sous la bienveillance du pilier nord-Est du Mont-Aiguille.

JPEG - 58 ko

Monument Valley Made in Trièves avec les épicéas en guise de cactus !! Il est pas beau mon Vercorado ???

JPEG - 47.7 ko

petite fenêtre sur le calcaire un printemps chahuté !

JPEG - 50.1 ko

les premiers rayons sur son pilier sud-Est garantissent un grand spectacle !

JPEG - 45.9 ko

l’ensemble de la barrière orientale s’enflamme.

JPEG - 65.8 ko

quand le vent au nord, un taquin nuage se colle sur sa face sud le rendant invisible pour les gens de Chichilianne !!!

JPEG - 64.2 ko

C’était vendredi dernier avec Rémi au sommet du Goutarou, 10 minutes avant que la neige ne nous rattrape.

JPEG - 73.9 ko

on repart du coté des crêtes du Baconnet, certainement parmi les plus beaux belvédères des Alpes, n’est ce pas Marguerite ???

JPEG - 72.7 ko

lever de soleil et coucher de lune sur le Pas de la Selle. à droite, le pas des Bachassons.

JPEG - 109.9 ko

la pieuvre du Baconnet va t’ elle dévorer le monstre ???

JPEG - 120.3 ko

le petit hameau de Chauplane encore à l’ombre.

JPEG - 59 ko

Octobre 2010. les nuages ont envahi la vallée. le Goutarou surnage et un vol de chocards dans le ciel d’automne !

JPEG - 57.6 ko

l’Hiver, il vous faudra parfois écarter les branches pour l’apercevoir.

JPEG - 70 ko

 discret mais omniprésent. Seb semble aimanté par cette silhouette

JPEG - 87.9 ko

Pas la moindre trace, serions nous les premiers !!! pour un fois !!!

JPEG - 84.8 ko

Nuages tirés au cordeau, Franck et Louis sont sur une autre planète

JPEG - 56.3 ko

La grande diagonale propulse Seb vers le soleil.

JPEG - 112.1 ko

exubérance de l’automne.

JPEG - 108.8 ko

la jolie molaire aux angles francs coté Richardière.

JPEG - 88.9 ko

les toits rouges et le clocher de Chichilianne

JPEG - 90.3 ko

Les toits ont perdu leur joli rouge. le village dort, la lune veille !

JPEG - 110 ko

Seigle et coquelicots dans un ciel d’orage

JPEG - 127.2 ko

champs rouge sang.Cette montagne est belle et est un vrai bonheur pour l’amateur d’images que je suis ! le panoramique nous plonge dans son contexte mais nous éloigne de son intimité. je reviendrai un jour sur des plans plus serrés mais ceci est une autre histoire ......alors, PBMDM, vous avez compris pourquoi ???

JPEG - 75.9 ko

 AMICALEMENT ............................................................... PS : non je n’ai pas cassé le Kairn !!!!