JPEG - 31.8 ko
est au service de sa commune de Saint-Laurent-en-Royans depuis quinze ans, et dans son deuxième mandat de maire. Cependant l’homme, solide, souriant, précis, reste d’une discrétion exemplaire quand à sa propre personne. Educateur de métier, très attaché aux valeurs civiques, il a accepté d’être « le représentant d’une équipe où il y a des gens efficaces, avec des compétences, et un projet commun ».

Un maire-animateur, une équipe

Saint-Laurent a été longtemps un bourg industrieux, qui aujourd’hui grandit (1 300 habitants) et se donne les moyens de choisir son développement. Tous les vendredis, l’équipe municipale se réunit pour faire le point des projets, communaux et intercommunaux. Le centre du village se pare d’une peau neuve avec une mairie agrandie et ouverte aux associations, le réaménagement en cours de la place, des liaisons piétonnes. L’attention à l’humain reste au coeur de l’action municipale avec le développement de services à la population et l’accompagnement de sa vie culturelle et associative.

Un long compagnonnage avec le Parc : valeurs partagées et innovation

Vivre dans le parc du Vercors permet d’aller plus loin. « On ne peut qu’adhérer aux cinq missions fondamentales du Parc, et depuis plus de 30 ans, nous en sommes partenaire. C’est un réservoir de matière grise, avec des chargés de mission expérimentés que des petites communes ne pourraient pas avoir. Et il y a une politique d’actions expérimentales, innovantes : ça ronronne pas ! » Ainsi, depuis 3 ans la commune étudie avec le Parc, et la société HLM DAH, la mise en place d’un réseau de chaleur alimenté par une chaufferie au bois déchiqueté, pour les bâtiments communaux et les 120 appartements DAH. Ce projet, né de la sensibilisation croissante des élus aux enjeux environnementaux et de l’accroissement du coût de l’énergie, s’inscrit dans une vision d’ensemble du développement de la filière bois-énergie sur le territoire du Vercors. Il s’agit de recenser et d’accroître la ressource bois-énergie, de la stocker sur une plate-forme commune, pour construire une réelle alternative énergétique.