C’est simple, vous pouvez télécharger cette fiche et nous la renvoyer après l’avoir remplie !

A partir de là, nous nous chargerons de rentrer vos observations dans la base de données internationale de l’IBM (International Bearded Vulture), qui recueille toutes les observations faites des gypaètes.

Cette base de données alpine, européenne donc, est indispensable pour le suivi d’une espèce menacée comme le gypaète qui ne connait pas les limites administratives !

Mais vous pouvez également enregistrer vous même vos observations en vous connectant sur les sites Web des LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) : la LPO Drôme et la LPO Isère. Ces deux bases de données sont compatibles avec celle de l’IBM, nous pourrons prochainement transférer automatiquement les observations de l’une vers l’autre, et vice et versa.