En 2000, l’abattoir de La Mure est repris par le bras commercial (Provi SA) d’une association de 29 d’éleveurs isérois (eux-mêmes issus de l’association APROVI - Association des producteurs de viande Isère).

Présentation

Cet abattoir et atelier de découpe est situé à la Mure, en Isère.

Contexte et objectif

  • Dés le début des années 90, l’association APROVI cherche à s’orienter vers de nouveaux marchés.
  • Dans le même temps, l’abattoir de La Mure est en mauvaise posture.
  • Les éleveurs imaginent une prestation qui leur permette de vivre de leur travail en faisant le choix de la vente directe.

Enjeux et perspectives

Enjeux / début du projet

Soutien des collectivités

- Nécessaire soutien des collectivités face à la concurrence d’autres abattoirs et aux difficultés de la filière viande : le CDRA soutient certains investissements mais à hauteur maximale de 35%.

Climat sur le marché

- La pression terrible sur le niveau de prix sur le marché classique (différent de la vente directe) risque de faire disparaître l’immense majorité des éleveurs en circuits conventionnels=> Monsieur REBREYEND souhaite faire passer le message de l’intérêt de la vente directe.

Perspectives / début du projet

L’approvisionnement de la restauration collective ne peut pas se suffire à lui-même. Plusieurs sortes de débouchés doivent se côtoyer : la restauration collective consomme très peu de pièces nobles, alors que la valorisation de la moitié de la bête en viande bouchère fait monter le prix à 4,20-4,50€/kg (contre 2,30€/kg).Ex : à l’abattoir de La Mure il y a 1% de pièces nobles pour 99% de bourguignon pour la prestation de la restauration collective.

Moyens humains

Pilote de l’action

APROVI - Association des producteurs de viande Isère, créent en 2000 la société Provi SA afin de pouvoir prendre le contrôle de la structure d’abattage de La Mure (Sicorbiaa).

Partenaires

Syndicat Mixte d’Industrialisation de la Matheysine et des Environs (SMIME) :

  • construction de l’atelier de découpe,
  • subventions pour l’investissement de départ de Provi SA et Sicorbiaa (SARL pour les prestations d’abattage et de découpe – division obligatoire des tâches de gestion et d’exploitation).

Cabinet d’étude AND – Paris (réalisation de l’étude de faisabilité- soutien technique)

Europe, Région, Préfecture, réserve parlementaire, Conseil Général (soutien financier)

Bénéficiaires

  • Sicorbiaa abat pour tous les éleveurs qui veulent maîtriser le circuit de « la pousse l’herbe à la vente du steak » (Isère, Hautes-Alpes, Drôme, Ain, Vaucluse).
  • Les consommateurs qui peuvent consommer une viande locale, abattue, découpée et conditionnée sur place.

Retrouver plus de renseignements sur la fiche détaillée ci-dessous.